Valinor


Noble écrivain des âges passés
Récit tes fables, mythes et chantes,
Balades et sonnettes émouvantes,
Tes trésors et tes épopées.

Pris par tes paroles enchantées
Le soir devient étincelant,
Libère les pauvres esprits dormants,
Enflamme tous les cœurs ridés!

Dans ce monde injuste, j’attends toujours,
L’aube éphémère du troubadour
Et milles étoiles inabordables.

Ma citadelle est le sommeil,
Vivre dans une rêve insaisissable
Pour fuir les cauchemars du réveille.

 

© christine DINGLEY 2008 or 2009

…not entrely sure

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s